Techniques de peinture

Que vous soyez professionnel ou amateur, patient ou pressé, à chacun sa technique...

La peinture à la brosse
Les peintres professionnels emploient les pouces (brosses rondes) et les brosses à rechampir (brosses coniques) pour la plupart de leur travaux. Les amateurs quant à eux, préfèreront les brosses plates, appelées queues de morue.
L'essentiel est d'avoir en sa possession une brosse de qualité qui assure une bonne prise en main. Préférez les brosses possédant des soies de porc plutôt qu'en synthétique dont les poils on tendance à se détacher.

Mélangez la peinture avec un agitateur ou un bâton en prenant soin de bien remuer la totalité de la masse afin d'obtenir une peinture parfaitement fluide. Remplissez ensuite le camion au tiers.

Chargez la brosse jusqu'à la moitié de la hauteur des soies environ. Peignez à coups de brosse verticales, l'équivalent d'un rectangle de 50 cm de haut sur 30 cm de large. Croisez: passez la brosse (sans la recharger) horizontalement sur ce que vous venez de peindre pour lisser et égaliser la peinture. Terminez en lissant: donnez des petits coups de brosse, sans reprendre de peinture, de manière verticale.

Peignez un nouveau rectangle et procédez de façon identique et ainsi jusqu'à la plinthe en veillant à bien lisser les jonctions. puis répétez la procédure jusqu'à ce que l'intégralité de la surface soit recouverte.

La peinture au rouleau
Cete technique est la plus répandue pour peindre rapidement les plafonds et les murs.

Choisissez un manchon adapté à la peinture que vous avez choisi(Lien). Mélangez la peinture avec un agitateur ou un bâton en prenant soin de bien remuer la totalité de la masse afin d'obtenir une peinture parfaitement fluide.Versez ensuite une petite quantité de peinture dans un bac à rouleau comportant de préférence une grille.

Trempez le manchon en le faisant rouler sur la grille pour bien répartir la répartir la peinture sur l'ensemble des fibres. Peignez une section de 40 cm de haut sur 50 cm de large de manière horizontal par des mouvements de va-et-vient sans appuyer trop fort pour éviter que des bourrelets de peinture ne se forment de part et d'autre du manchon.

Répétez jusqu'à ce que la surface soit recouverte.

Astuce :
Pour une finition parfaite utilisez un rouleau à angle pour les cadres de portes, les cadres de fenêtres, les plinthes, ainsi que tout autre endroit difficile d'accès avec un rouleau ordinaire.


La peinture au tampon
Cette technique est idéale pour appliquer les laques et les vernis et assure une finition parfaite.

Choisissez un tampon adapté à la peinture que vous utilisez (lien). Mélangez votre peinture correctement puis versez une petite quantité de peinture dans un bac spécial tampons (comportant un tambour).

Chargez le tampon en faisant tourner le tambour du bac. Appliquez ensuitede façon identique que pour la brosse ou le rouleau en procédant par de petites sections.

La peinture à la bombe
Cette technique est idéale pour peindre les surfaces inaccessibles avec un rouleau ou une brosse. Elle ne s'utilise que pour les petits travaux.

Masquez les surfaces à ne pas peindre avec des journaux et de l'adhésif prévu à cet effet. Agitez vivement la bombe pour bien mélanger la peinture.

Appliquez la peinture en couches successives très fines: de cette façon il est inutile d'attendre que la couche précédente soit sèche pour commencer la suivante et le risque de coulures est écarté.