Poser les lambourdes

Ce sont les lambourdes qui vont accueilir et supporter votre parquet, la précision de leur pose est donc primordiale...

Matériel
- Une règle
- Un mètre
- Un niveau à bulle
- Un crayon à papie
- Un cordeau à tracer
- Un marteau
- Des gros clous
- Du plâtre ou du mortier
- Un marteau perforateur (si support en béton)
- Des chevilles à frapper (si support en béton)

La largeur des lambourdes pour une pose traditionnelle également appelée "à l'anglaise à coupe perdue" est de 40 mm, leur épaisseur est de 26 ou 35 mm, leur longueur variable (supérieure à 70 cm). Elles sont posées avec un écartement de 45 cm entre axes. Les lambourdes sont posées en fonction du sens de pose du parquet. Traditionnellement les lames de parquet sont orientées perpendiculairement à la paroi de la pièce qui à le plus grand éclairement naturel.

Avec une grande règle, vérifier la planéité du sol et déterminer le point le plus haut qui vous servira de repère pour la pose des lambourdes. Tracez ensuite l'espacement des lambourdes : 45 cm entre les axes pour les lames de parquet de 23 mm d'épaisseur. Prévoyez une lambourde à environ 2 cm des murs pour supporter les extrémités des lames de parquet. Sur solives en bois, les lambourdes sont clouées sur chaque solive.

Sur plancher en maçonnerie, les lambourdes sont traditionnellement fixées au plâtre ou au mortier de ciment (mortier de ciment dosé à 300 ou 350 kg de ciment artificiel par mètre cube de sable, ou mortier rapide dosé à 100 kg de ciment prompt pour 200 kg de ciment artificiel).

Pour réaliser ce scellement, préparez les lambourdes en plantant de chaque côté ce qu'on appelle un "lardis" de clous. Il s'agit de clous croisés partiellement enfoncés qui assureront la tenue du matériau de scellement - plâtre ou mortier sur le bois. Plantez des clous tous les 25 cm tantôt sur une face, tantôt sur l'autre.

Placez les lambourdes en fonction du tracé. L'alignement des lambourdes s'effectue à partir de la lambourde posée au point le plus haut qui sert de repère de pose. Calez ensuite parfaitement de niveau cette lambourde et la fixer. Scellez au mortier ou au plâtre. On ajustera les autres lambourdes en déplaçant une règle posée perpendiculairement au réseau de lambourdes et en vérifiant l'horizontalité au niveau à bulle.

Sur le sol béton, on peut aussi réaliser une fixation par chevillage. Calez la lambourde avec un marteau perforateur et une mèche adaptée puis percez la lambourde et le béton en maintenant la lambourde. On utilisera des chevilles à frapper qui sont constituées d'une cheville Nylon et d'un clou-vis. Enfilez une cheville à frapper avec son clou-vis puis frappez sur le clou pour l'enfoncer et assurer ainsi la fixation. Comptez une cheville tous les 25 ou 30 cm.

Important
Il est impératif d'attendre le séchage complet des scellements avant la pose des lames.