Effectuer les joints du carrelage au sol

Le carrelage doit être jointoyé avec soin. La qualité des joints est essentielle pour l'esthétique du carrelage mais surtout pour sa durée de vie...

Le mortier de joint, en poudre à gâcher avec de l'eau, peut être couleur ciment ou dans toute une gamme de couleurs qu'on peut choisir en harmonie avec la couleur du carrelage.

Respectez scrupuleusement les dosages pour que le mortier joint soit juste assez liquide pour couler dans le fond des joints et les garnir parfaitement après quelques passages de la raclette à lame de caoutchouc.

Gâchez le mortier à joint en dosant l'eau avec précision selon les indications du mode d'emploi. Coulez ensuite le mortier à joint entre les carreaux pour qu'il pénètre par son simple poids. Passez enfin quelques cous de raclette afin d'assurer un bon garnissage de chaque joint.

Lorsque les joints commencent à durcir, passez sur toute la surface une éponge humide afin de la nettoyer. Terminez en frottant avec un chiffon sec pour éliminer toutes les traces de mortier de joint sur les carreaux. Après le séchage complet, soit environ 48 heures plus tard, on peut laver le sol.

Attention
Un mortier à joint trop liquide, coule mieux entre les carreaux mais sèche mal parce que trop délayé et les joints risquent de se craqueler, voire même de s'effriter.