Matériel pour préparer et peindre une surface

Un travail de qualité passe par des outils de qualité qui, soigneusement entretenus dureront de très nombreuses années.

Pour la préparation

Le grattoir
Il s'emploie pour égrener les plâtres neufs (lisser les aspérités), à creuser et élargir les fissures et cavités en vue de leur rebouchage et pour décaper les peintures vétustes.
Entretien : pour un meilleur résultat, affûtez le avant chaque usage. Une fois le travail effectué, nettoyez-le soigneusement puis graissez.

Le couteau de peintre
Il est destiné à appliquer les produits de rebouchage ainsi que les enduits. Il sert également à décoller, à gratter et décoller les revêtements anciens. Prévoyez trois couteaux de largeurs différentes ( 2, 6 et 8 cm) pour l'ensemble de vos travaux. Un couteau en bonne état est un couteau dont la lame est parfaitement rectiligne. L'entretien de cet outil est identique à celui du grattoir.

La lame à enduire
Elle est similaire au couteau à peintre mais sa lame est plus souple et plus large. On l'utilise pour les tâches demandant une plus grande précision, comme l'application des enduits de lissage ou encore pour créer un effet sur un crépi décoratif. Prévoyez-en deux ( 12 et 22 cm). L'entretien est le même que celui des outils précédents.

La truelle plâtrière
Elle sert pour reboucher les fissures et les trous dans le plâtre.

Le décapeur thermique
Il facilite le décapage des peintures vétustes ( surtout en cas de couches superposées) grâce à la chaleur intense qu'il diffuse, en la ramollissant afin d'en faciliter son retrait. Son emploi nécessite le port de gants afin d'éviter tout risque de brûlure.

La décolleuse de papier peint
Elle accélère grandement le décollage des papiers peints grâce à la vapeur d'eau très chaude qu'elle diffuse. Il est possible d'en louer dans les grandes enseignes de bricolage.

La cale à poncer
Elle sert à tenir une feuille de papier de verre afin d'en faciliter son usage. Elle suffit amplement à la préparation des surfaces de petite taille.
Entretien : identique à celle des brosses.

La ponceuse électrique
On l'utilise pour dépolir une surface mais jamais pour décaper. La ponceuse vibrante est la plus simple à utiliser. Elle est recommandée pour le ponçage des grandes surfaces.

Prévoyez également :
- Récipients en plastique pour les différents mélanges.
- Brosses métalliques, brosses en chiendent, éponges et seau pour le lessivage.
- Chiffons, bâches en plastique et toiles pour la protection de vos sols et meubles.

Pour la peinture

Les brosses
- Les pouces sont des brosses rondes dont le diamètre varie de 11 à 36 mm. Elles sont employées pour les peintures dites courantes.
- Les brosses à rechampir sont coniques mais possèdes une extrémité bombée pour faciliter le travail dans les angles.
- Les queues de morue sont des brosses plates dont la largeur varie de 15 à 80mm. Elles servent à l'application du verni et de la laque.
- Les spalters sont de larges brosses plates qui font plus de 100 mm. Elles servent à lisser la peinture ou encore à vernir une très grande surface.
- Les pinceaux fins sont utilisées pour la décoration ou un travail minutieux.
- Les brosses coudées facilitent le travail dans les endroits difficiles d'accès comme les radiateurs ou bien derrière les tuyaux.

Entretien :
Pour les peintures se diluant à l'eau, lavez les brosses à l'eau et du détergent.
Pour les peintures se diluant au white-spirit, nettoyez avec le solvant puis savonnez avec du savon de Marseille.

Les rouleaux
- Le manchon en mousse est polyvalent et donne une très bonne finition.
- Le manchon en laine. C'est le rouleau qui retient le mieux la peinture. Il s'utilise pour tout types de travaux. L'effet final dépendra de la longueur de la peluche et du type de peinture employé.
- Le manchon mohair sert à laquer.
- Le manchon en caoutchouc s'emploie avec le crépi décoratif.
Entretien : identique à celle des brosses

Les tampons
Ils servent à la finition des laques et des vernis.
Entretien : identique à celle des brosses.

Prévoyez également :
- Un agitateur pour mélanger la peinture.
- Un bac ou un camion à peinture (selon la surface).
- Une grille d'essorage pour essorer le rouleau.
- Un rouleau adhésif de papier crêpé pour protéger des éventuels bavures.
- Une bouteille de solvant adaptée à votre peinture.