Les types de robinets

Pendant très longtemps, tous les robinets fonctionnaient de la même manière. La rotation d'un axe, terminé par une potence ou un bouton, faisait monter ou descendre un clapet doté d'un joint en caoutchouc, et obturait ou libérait une lumière, permettant ainsi l'ouverture ou la fermeture du d'ébit d'eau. Ce type de robinet est encore très répandu, tant pour les robinets de puisage que sur les mélangeurs.

La plupart des robinets sont en laiton chromé. Les modèles modernes offrent un large choix de finitions.

Depuis quelques années, de nouveaux modèles de robinets se répandent. Le réglage du débit de ces nouveaux modèles de robinets est assuré par une cartouche à disque céramique. Ces cartouches sont insensibles au calcaire et aux impurtés de l'eau et sont donc quasiment inusables.

Les mélangeurs
Un mélangeur est un robinet à duex têtes : la tête se manoeuvre à l'aide d'un croisillon, ces têtes sont fixées sur le corps lui-même . Par convention, l'eau chaude arrive à la tête de gauche et l'eau froide, à celle de droite. La tête à clapet est un mécanisme d'ouverture et de fermeture par serrage du joint. A l'intérieur du corps se trouve le siège orienté perpendiculairement à l'axe d'écoulement sur lequel vient se poser la tête du robinet. En fermeture, ce siège est obstrué par le joint en caoutchouc (clapet) qui équipe le bas de la tête du robinet. On manoeuvre la tête pour relever le joint et libérer le flux d'eau. Le joint doit être changé chaque année pour éviter les fuites.

Les mitigeurs
Les mitigeurs, ne possèdent qu'une seule commande rotaive à levier. Ils sont équipés d'une cartouche contenant deux disques en céramique à graissage permanent. Percés et mobiles, ces disques se déplacent selon la position de la commande pour laisser couler plus ou moins d'eau chaude ou froide.

Les mitigeurs thermostatiques
Les mitigeurs thermostatiques, disposent de deux commandes séparées : l'une pour le débit et l'autre pour la température, avec sur certains modèles un limiteur de température étalonné à 38°. Les mitigeurs thermostatiques permettent une température constante, une économie d'eau ainsi qu'un confort et une sécurité supérieurs aux mitigeurs classiques.

Les mitigeurs à douchette
Le mitigeur avec douchette présente tous les avantages du mitigeur classique avec en plus, une douchette à deux jets : un jet normal et un jet "pluie" permettant le nettoyage des légumes, le rinçage de la vaisselle... Cette douchette amovible facilite le nettoyage de l'évier ou le remplissage de récipients encombrants

Attention
L'utilisation d'une robinetterie thermostatique implique que l'eau soit chauffée et accumulée dans un ballon. Les chauffe-eau instantanés sans ballon ne permettent pas une utilisation optimum de ce type de robinetterie, car l'eau n'arrive pas à température constante. Lorsque l'eau du réseau est « dure » (c'est-à-dire fortement calcaire), elle vient encrasser les arrivées d'eau chaude et froide de la robinetterie, celle-ci ne peut plus réguler correctement la température de l'eau demandée.