Les receveurs de douche (bacs de douche)

Les fonctions du receveur de douche
Un receveur de douche sert à recevoir et à évacuer l'eau ainsi qu'à supporter les parois et la porte de la douche.

Les matériaux de fabrication
Les principaux matériaux utilisés sont le grès émaillé et l'acrylique. Mais il existe également des receveurs en polypropylène ou en teck.

- Les receveurs de douche en grès émaillé sont résistants, durables et faciles d'entretien . Leur poids (entre 30 et 50 kg) peut néanmoins poser certains problèmes d'installation lors de travaux de rénovation.

- Les receveurs de douche en acrylique sont légers, antidérapants et ne procurent pas de sensation de froid. Faciles à entretenir, ils existent dans de nombreux coloris et formes mais craignent les rayures, certaines déformations et les chocs.

- Les receveurs de douche en polypropylène sont résistants, légers et faciles d'entrtien.

- Les receveurs en teck sont treè esthétiques et chaleureux, introduisent le côté naturel du bois dans la salle de bains, mais ils sont très couteux si de bonne qualité.

Les différentes formes et dimensions de receveurs
On distinge quatre formes différentes:

- Le receveur carré avec un intérieur carré ou bien encore arrondi. Ils existent en 60 x 60 cm, 70 x 70 cm, 80 x 80 cm , 90 x 90 cm ou encore 100 x 100 cm. On notera que les deux premières dimensiions n'offrent pas beaucoup d'espace et sont réservés aux petites salle d'eau ou en douche d'appoint.

- Le receveur rectangulaire. Généralement les dimensions de ce receveur sont 80 x 120 cm. Ils offrent un espace de douche conforatable.

- Le receveur pentagonale, pour une installation en angle.

- Le receveur en qurt de cercle, pour une installation en angle.

Astuce :
Une installation en angle permet un gain de place considérable dans une petite salle de bains ou pièce d'eau.


Les types de pose
Il y a plusieurs façons d'installer un receveur de douche:

- le receveur à encastrer est très esthétique, il permet d'accéder de plain-pied à la douche, mais il nécessite d'importants travaux, c'est le mode de pose le plus difficile à mettre en oeuvre.

- le receveur surélevé à poser dispose d'une embase creuse où se logent la bonde siphoïde et l'évacuation. N'exigeant pas de travaux de maçonnerie, on le considère comme le modèle le plus facile à installer.

- le receveur à poser peut être soit, posé à même le sol après le creusement d'une tranchée pour la bonde et l'évacuation ou bien alors, installé sur un socle en parpaings, en briques ou en polystyrène à carreleer.