L'arrivée d'eau courante dans votre logement

La distribution d'eau courante s'est généralisée à la campagne comme à la ville. On distingue deux types de réseaux de distibution en eau courante: le réseau individuel et le réseau collectif.

Le réseau de distribution individuel
Ce systeme est devenu rare de nos jours avec la généralisation de l'eau courante. Il se compose d'une pompe qui refoule l'eau à partir d'un puits, dans un réservoir.

Le réseau de distribution collectif
Le système collectif fonctionne de la même manière sauf que le réservoir est remplacé par un château d'eau qui est placé sur le point le plus haut de la commune, pour permettre de créer la pression nécessaire à la distribution à travers le réseau public situé sous la chaussée. Les canalisations privées seront directement branchées sur ce réseau.

Le compteur et le robinet d'arrêt sont logés dans un regard, dans la propriété mais en limite de clôture, pour faciliter l'accès à l'employé chargé du relevé de la consommation. C'est de ce point que débute réellement le réseau de distribution intérieur.

Les fondations franchies, la canalisation comporte le plus souvent un autre robinet d'arrêt pour éviter de sortir au cas où il serait nécessaire de couper l'arrivée d'eau.

On trouve ensuite un robinet de puisage ou de purge, qui permet de vider complètement les tuyeaux lors d'une intervention en plomberie. Si possible, il est préférable de construire sous ce robinet de purge, un petit regard installé sur la canalisation d'évacuation des eaux de pluie. Si ce n'est pas possible, pensez à laisser un seau à proximité du robinet pour recueilir des eaux de purge.

La canalisation alimente ensuite tous les appareils sanitaires et le chauffe-eau. Généralement, ces appareis sont munis d'un robinet d'arrêt permettant d'intervenir sans interrompre pour autant la distribution générale.

Dans un immeauble collectif, c'est à partir d'une colonne montante que se fait la distribution en eau courante. La consommation en eau de chacun des appartements est mesurée à l'aide de compteurs individuels ou divisionnaires placés sur chaque branchement particulier après un robinet d'arrêt.