Monter une cloison en carreaux de plâtre

Les carreaux de plâtre permettent le doublage ou l'isolation des murs, la construction d'une cloison légère. Certains carreaux de plâtre sont hydrofuges et d'autres allégés comportant deux faces en plâtre et une âme en polystyrène expansé.

Matériel
- Une équerre de maçon
- Un niveau à bulle
- Une scie égoïne au carbure de tungstène (ou grosse denture)
- Une auge
- Une truelle
- Un fil à plomb
- Un cordeau à tracer
- Un mètre (3 à 5 m)
- Un couteau à enduire
- Une règle de maçon
- Une poche à plâtre
- Des plaques de plâtre
- De la colle à carreau (1kg/m² de cloison)
- De la cornière métallique ( pour les angles saillants)
- Un profilé plastique en U (pour les pièces humides)
- Du calicot papier
- De la mousse polyuréthane,
- Des pattes à scellement,
- Des semelles en liège ou feutre bitumé

Effetuez le tracé de votre cloison
Commencez par repérer l'endroit choisi pour l'implantation de votre cloison en carreaux de plâtre et tracez un repère afin d'effectuer convenablement le tracé de votre cloison. Le tracé de la cloison se compose d'un tracé intérieur et un tracé extérieur. La distance entre ces deux tracés représente l'épaisseur d'un carreau de plâtre. Localisez à présent l'emplacement des huisseries et tracez l'épaisseur du bâti à l'aide d'une règle. Effectuez vos tracés au mur. Reliez vos tracés au sol et au plafond puis contrôlez l'aplomb avec un niveau à bulle. Effectuez à l'aide du repère au sol le premier tracé de la cloison à l'aide d'une équerre et d'une règle en reportant 60 cm d'un côté et 80 cm de l'autre. Si la mesure de la diagonale est de 1 m cela signifie que le tracé effectué est parfaitement perpendiculaire au mur.
Effectuez ensuite le second tracé de la cloison au sol en reportant, en plusieurs points, l'épaisseur de la cloison que vous relierez avec une règle. Tracez à présent les repères au plafond à l'aide d'un niveau à bulle et d'une règle. Pour tracer les repères au plafond, positionnez la partie inférieure de la règle contre le repère au sol. Placez le niveau contre la règle et inclinez la règle jusqu'à ce qu'elle soit parfaitement verticale. Tracez alors le repère au plafond dans l'alignement du niveau.

Posez vos carreaux de plâtre
Fixez au sol une semelle de liège ou de feutre bitumé d'environ 5 mm d'épaisseur et d'une largeur inférieure à l'épaisseur de la cloison. Dans les pièces humides, prévoyez un profilé plastique en U. Déposez deux cordons de colle sur la semelle ou le profilé, avec l'aide d'une poche à plâtre. Dépoussiérez les bords de votre carreau de plâtre et déposez de la colle dans les mortaises horizontales et verticales avec une truelle ou une spatule, en façonnant un bourrelet en forme de V renversé en procédant en deux passes. Posez à présent le carreau, mortaise en bas, bien aligné sur le tracé et en appuyant bien pour faire refluer la colle. Posez de même les carreaux deplâtre suivants en les emboîtant parfaitement dans le carreau déjà en place. Procédez de manière identique pour toute la rangée. Laissez un petit jeu entre la dernière rangée de carreaux et le plafond. Rebouchez le jeu à l'aide de colle spéciale.

Montez la rangée suivante à joints croisés, c'est à dire que la jonction des carreaux inférieurs se trouve approximativement au milieu du carreau de la rangée supérieure. Contrôlez l'alignement à la règle et au niveau à bulle au fur et à mesure du montage de la cloison. Rebouchez les trous éventuels sur les carreaux, au fur et à mesure de la pose. Procédez de manière identiques pour pour les autres rangées.

Pour effectuer un angle, il existe deux méthodes :
- Assemblez deux carreaux en angle par collage en bout. Posez le carreau couvrant à cheval sur les deux carreaux de la rangée inférieure.
- Entrecroisez les carreaux et scier l'excédent à la scie égoïne

Effectuez les finitions
Appliquer la colle spécifique en périphérie avec une spatule ou une truelle. Lorsque la colle est prise mais avant durcissement (entre 15 et 20 minutes) ôtez le surplus au couteau à enduire et lisser au fur et à mesure.

Protégez les angles saillants par une cornière métallique noyée dans la colle.

Dans les angles rentrants et à la jonction des murs et du plafond poser un calicot en papier, noyé dans la colle. Vous pouvez également utiliser de la mousse polyuréthane en aérosol.

Découpe d'un carreau de plâtre
Tracez d'abord la découpe envisagée au crayon et à l'équerre. Sciez le carreau avec une scie égoïne avec une grosse denture ou une scie avec une lame au carbure de tungstène. S'il s'agit du dernier carreau avant un mur, conservez un jeu entre la découpe et le mur, puis comblez ce jeu avec de la colle à l'aide de la poche à plâtre.

Astuce :
Pour absorber d'éventuels mouvements des murs il est possible de placer des bandes de liège sur les murs, le plafond et les traits de pose. Découpez et encollez des bandes de liège de 10 mm d'épaisseur et de la largeur de la cloison puis ces bandes aux endroits souhaités. Bouchez ensuite le entre le dernier rang de carreaux et la bande de liège au plafond, avec de la colle avec l'aide de la poche à plâtre.