L'isolation d'un sol par le dessous

L'isolation du sol par le dessous, c'est-à-dire par le plafond de la pièce sous-jacente, est la technique à retenir quand il s'agit d'isoler du reste de la maison, un garage, une cave ou une chaufferie.

Dans une construction ancienne, la méthode classique consiste à placer des bandes d'isolant entre les poutres, que l'on maintient simplement avec des tasseaux, cloués sur la face intérieure des solives. Ce maintien peut aussi être assuré par la pose, transversale, cette fois, de profilés métalliques pouvant recevoir ensuite des plaques de plâtre. Si l'on veut placer une couche d'isolant plus épaisse que les solives, il est possible de visser sur celles-ci des suspentes destinées à soutenir des profilés métalliques, maintenant eux-mêmes l'isolant et recevant des plaques de plâtre, formant ainsi un faux-plafond isolant.

Pour les plafonds en béton ou en hourdis, on procède de façon comparable en vissant les suspentes dedans.