Les isolants minces

Ce sont des feuilles d'une épaisseur moyenne de 2 cm, composées d'une succession de couches réfléchissantes.

Les isolants minces offrent un excellent coefficient d'isolation thermique. Leur principal avantage réside dans le gain de surface habitable qu'ils autorisent, pour une efficacité équivalente à un isolant classique plus épais. Leur coût reste cependant assez élevé.