Construire un étage d'une maison

De : Alain 15/12/2011 14:00

bonjour,

J'envisage de construire un étage sur ma maison qui après vérification (maison des années 40) est construite à l'ancienne sans semelle de béton reposant sur des blocs de grès. Je précise que cette maison comporte un sous sol à demi enterré aménagé + un rez de chaussée. Nous avons déjà agrandi sa surface sur le flan gauche : on a fait une nouvelle construction accolée mais désolidarisée de l'ancienne avec fondations béton. Seulement là, il s'agit de surélever le tout d'un étage (l'ancien et le plus récent). Deuxième précision, nous sommes au-dessus d'une nappe phréatique dont nous tirons l'eau (puits) qui doit se trouver à 3/4 mètre de profondeur; toutefois aucunes fissures ne sont à signaler, preuve que la construction est solide et pas plus de remontées capillaires dans les murs (donc pas particulièrement d'humidité); mon sol est plutôt calcaire à priori et la rivière passe au fond du jardin (je crois cependant que ce dernier point est sans intérêt mais sait-on). Bref, nous avons décidé de repartir sur du neuf et donc de casser les murs pignons à la base de la surélévation de façon à faire un chaînage béton sur tout le périmètre avec une coupure cependant -au niveau de la cheminée en pierres-. par contre je m'interroge sur deux points précis :

1) J'ai calculé le surplus de poids engendré par cette nouvelle construction (déduction faite de ce qui va disparaître suite à la transformation), soit 12 tonnes répartis sur la surface (44 ml-3 murs pignon d'environ 6 m et deux murs de façade de 13 m- = 298 kg de plus au mètre linéaire ou 160 kg au M2 pour 78 m2 (j'ignore quel est le calcul à retenir d'ailleurs, le mètre linéaire me paraissant correspondre le plus dans la mesure où c'est là que repose la charge. Ma question est la suivante, est-ce beaucoup sachant que la maison n'a pas de fondation en béton armé et ne est-ce que je ne risque pas gros ?

2) J'hésite à relier par le ceinturage les deux parties de ma maison (l'ancienne sans fondations et la nouvelle avec semelle qui a maintenant 15 ans de construction); j'ai peur que cela n'entraîne une rupture dans le chainage dans la mesure où les deux pans de la maison n'ont pas été construits ni de la même façon ni en même temps. Ne vont-ils pas bougé ? serait-il plus prudent de faire deux chainage distinct (ou pas de chainage du tout sur la partie récente et uniquement sur l'ancienne) ?

J'attends avec impatience vos réponses sur ces deux points.
merci d'avance

Répondre à la question

Répondre à la question Votre réponse * Pseudo * Adresse email * (ne sera pas visible) Code anti-spam * (taper les 2 chiffres représentant les minutes : 10:35)