Réparer le bois d'un dormant

Avec le temps les dormants de vos fenêtres peuvent se détériorer. Réparer le bois d'un dormant n'est pas très compliqué...

Matériel
- Des gants de protection
- Du mastic de reconstruction
- Un ciseau à bois
- Un grattoir

On trouve diverses qualités de mastic de reconstruction, mono ou bicomposant.
Pour réparer le bois d'un dormant, préférez un produit conçu pour l'extérieur. Si le volume à reconstruire est important, choisissez un mastic bicomposant.

Supprimez tout le bois pourri du dormant au moyen d'un vieux ciseau ou d'un grattoir à lame étroite. Creusez jusqu'au bois sain.

Protégez vos mains avec des gants en caoutchouc, malaxez la pâte pour mélanger intimement les composants, conformément aux instructions du mode d'emploi.

Pressez la pâte dans la partie à rénover avec un grattoir à lame étroite et lissez la surface au profil de l'appui de fenêtre.

Si l'air et l'eau passent entre le dormant et la maçonnerie, comblez le joint avec un mastic silicone, avant de revernir ou de repeindre la structure de l'huisserie.